Présents :

-          tous les enseignants 

-          pour la mairie : Mme Lacaussade et M.Mas

-          représentante des ATSEM : Catherine

-          2 représentants APPUI et 5 de la FCPE

 1/ Vie de l’école

 Aide personnalisée

L’aide a été suspendue à la fin de la 2ème session : d’une part, parce que les enseignants contestent son bénéfice pour les enfants de maternelle ; depuis sa mise en place, les enseignants martèlent que cette aide ne remplacera pas le soutien personnalisé apporté par les RASED ;

D’autre part, pour des raisons syndicales.

 Le temps de l’aide personnalisée a été consacré par les enseignants à la préparation du projet d’école sur la bibliothèque au bénéfice de l’ensemble des enfants.

 Activité piscine

La classe de Mme Prissette a rencontré de grosses difficultés pour mettre en place cette activité cette année : aucun parent de sa classe ne s’est proposé pour accompagner les sorties.

C’est la 1ère année que de telles difficultés sont rencontrées à la maternelle de Caychac. La mairie confirme qu’elles ont déjà été rencontrées sur d’autres écoles mais pas cette année.

Rappelons que sans parents accompagnateurs, cette sortie ne peut pas se faire.

La classe de Mme Prissette a pu bénéficier malgré tout de cette activité grâce aux parents de la classe des MS/GS qui les précédait : ces parents sont restés dans l’eau et ont assuré les deux sessions chaque vendredi.

 Il apparaît donc nécessaire de réfléchir aux moyens de communiquer avec les parents sur cette question : plus il y aura de parents volontaires et moins ils seront sollicités individuellement chaque semaine, le nombre permettant une rotation plus grande.  

 Activité escalade 

TB passée ; sauf que l’activité s’est arrêtée en juin pour cause d’indisponibilité de la salle. Pour l’année prochaine, il sera demandé à la mairie la possibilité d’avoir des créneaux pour l’utilisation de la salle dojo à Fongravey.

 Sortie du 25/06: toute l’école sort à Tanaïs pour la journée, pique-nique là-bas. Des animations sont prévues, dont une avec Méduli nature pour les MS et GS

 Lien intergénérationnel : par l’intermédiaire des services de la mairie, il est proposé aux personnes retraitées qui le souhaitent de se rapprocher des écoles pour proposer leurs services et créer ainsi du lien intergénérationnel ; à Caychac, une dame a ainsi accompagné plusieurs sorties à l’escalade et à Tanaïs notamment.

 2/ Effectifs 2012-2013

 Côté enseignants et ATSEMS : aucun changement

Côté enfants : 142 inscrits à ce jour (51 GS, 43 MS, 48 PS).

L’école est au complet : 28 enfants / classe. La mairie a donc bloqué 3 nouvelles inscriptions : si aucun départ ne survient d’ici la rentrée, ces familles seront réorientées vers d’autres maternelles de la commune.

 3/ questions concernant la mairie

 Lien avec les familles dont les enfants prennent le bus

Les enseignants ont soulevé la difficulté qu’ils ont d’établir la communication avec les familles de quelques enfants dont les parents ne savent pas lire : les mots dans les cahiers ne remplissent pas leur objet. Pour les enfants qui vont à l’accueil, les animateurs se chargent de faire le lien en délivrant oralement les messages contenus dans les cahiers.

Pour ceux qui prennent le bus, les enseignants ont demandé aux 2 animateurs qui sont dans le bus  s’il leur était possible de faire la même chose. Problème : ces 2 animateurs tournent régulièrement, ce qui rend l’exercice difficile car les familles concernées sont mal connues par les animateurs.

La mairie a réorganisé récemment le service de bus sur Caychac pour tenir compte d’un certain nombre de problèmes ; elle souhaite donc laisser le temps à cette organisation d’être assimilée par les équipes avant de voir si une nouvelle évolution peut être envisagée. A ce stade, la mairie ne souhaite pas mettre fin au roulement des 2 animateurs sur le transport scolaire. 

 Composition de l’équipe des animateurs sur l’accueil à la rentrée

Aucun changement si ce n’est que 2 animatrices vont partir en congé maternité et qu’elles seront donc remplacées par des contractuels.

 Problème du badgeage pour les repas de la cantine

 La mairie a noté de plus en plus d’anomalies au niveau du badgeage : un nombre grandissant de familles ne badge pas le matin, ce qui fait perdre beaucoup de temps au personnel municipal pour la commande des repas. En effet, si les parents n’ont pas badgé, les repas ne sont pas commandés et les enfants ne peuvent pas manger. SRA peut réajuster au dernier moment et livrer « en catastrophe » pour quelques loupés mais le nombre grandissant d’anomalies pose un vrai problème de gestion.

Pour régler cette difficulté, la mairie va dans un 1er temps essayer d’identifier les familles concernées par des anomalies récurrentes ; la mairie leur adressera un courrier. Si ces démarches ne suffisent pas, il faudra réfléchir au moyen de ramener les familles à un usage régulier du badge.